Clash

The men here are
hard like rocks.

Clash with them like the sea waves
and they’ll break you every time.

Move silently through them for years
and one day you’ll wake up
and see the path you’ve carved.

I still feel the lines on my cheeks
where the tears have dried
and the cold on my skin
where stone tiles met my falls

because I clash.

I wonder how many other women
are waves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s